Les «28 pages» et leurs significations pour les relations américano-saoudiennes

Post by Maxime Rousseau

Il y a quelques semaines, une mystérieuse portion de la Commission jointe sur les actions de la communauté de renseignement avant et après les attaques terroristes du 11 septembre 2001 (en anglais, Joint Inquiry into Intelligence Community Actions Before and After the Terrorist Attacks of the September 11th, 2001), a été déclassifiée après deux ans de procédures de révision. Communément connues sous le nom de « 28 pages » (il y en a 29, mais le nom a resté), le document décrit les découvertes de la commission concernant des liens possible entre le Royaume de l’Arabie Saoudite et certains individus impliqués dans les attaques du 11 septembre.
Consultez l'article complet sur 45eNord.ca.